Imprimer

2.5. Les exigences particulières de mise sur le marché pour les engrais à plus de 28% d'azote du nitrate d'ammonium

Les engrais simples ou composés à plus de 28% d'azote provenant du nitrate d'ammonium doivent être conformes aux exigences de l'annexe III-2 relative à l'essai de détonabilité décrit dans la section 3 (méthode 1, point 3) et la section 4 du règlement européen n°2003/2003 ou de la norme NF U 42-001.

De plus, le règlement (CE)n°2003/2003 et la norme NF U 42-0018 prévoient pour les engrais simples à plus de 28% d'azote en provenance du nitrate d'ammonium la conformité à 6 exigences spécifiques :
  • Porosité : la rétention d'huile ne doit pas dépasser 4% en masse après deux cycles thermiques;
  • Teneur en composants combustibles : la teneur en carbone ne doit pas dépasser :
    0,2% pour les engrais d'une teneur en azote N≥31,5%;
    0,4% pour les engrais d'une teneur en azote 28% ≤ N < 31,5%
  • pH≥4,5;
  • Granulométrie : la fraction traversant un tamis ne doit pas dépasser en masse
    5% au travers d'une maille de 1 mm
    3% au travers d'une maille 0,5 mm ;
  • Teneur maximale en chlore : 0,02 %;
  • Métaux lourds : la teneur en cuivre (Cu) ne doit pas dépasser 10 mg/kg d'engrais;

 

Nota : En France, l'arrêté du 3 mai 2002 renforce les contrôles de non-détonabilité puisque les échantillons doivent être prélevés tous les 3 mois par un organisme agréé et indépendant.

 


8. Ou la norme NF U 42-001-1 lorsque son arrêté de MAO sera publié au JORF. Dans cette attente, c’est la norme NF U 42-001 :1981 et ses amendements qui s’appliquent.